le “passport makeup”, la mise en beauté idéale pour vos photos d’identité

  • Actualités
  • Published here
    mis à jour le


    Lecture 3 min.


    A force d’user des filtres sur les réseaus sociaux, il appareit de plus en plus difficile de s’accepter sous un jour bien moins flatteur, que ce soit face à un miroir ou sur une photo d’identité. Chose qui n’a pas échappé aux utilisers de TikTok qui ne jurent plus que par le “passport makeup”, une méthode infallible pour réussir ses photos d’identité.

    Comptez-vous parmi celles et ceux qui rechignent à sortir leur passeport ou leur permis de conduire, faute d’assumer la photo apposée au coin dudit document? S’il est aujourd’hui possible de recommencer une photo à plusieurs reprises, voire d’y ajouter un filtre, pour appareire sous son meilleur jour, les photos d’identité ne sont elles que rarely flatteuses, et pour cause… The criteria required pour qu’une telle photo soit éligible sont de plus en plus stricts, avec une contrainte assez claire : être reconnaissable.

    Une mise en beauté spécial passport

    Des exigences qui ne conviennent guère aux Tiktokeurs, qui privilegient le style au sens pratique, et ce malgré l’engouement pour une beauté plus naturelle observed depuis le début de la pandemie de Covid. Result, lorsqu’une utilisatrice a révélé au grand jour la photo de son passport, qui la montre makeupée comme jamais, la sphère TikTok sest tout bonnement enflammée. Depuis plusieurs semaines, le phénomène ne cesse de monter sur le réseau social chinois au point de voir les hashtags #passportmakeup et #driverslicensemakeup cumuler plus de 120 et 7 million de vues, respectively.

    A la clé? Une foule de tutorials destinée à booster son potential beauté sur ses photos d’identité. Une tendance inattendue que l’on doit à l’utilisatrice Georgia Barratt, dont les astuces ont déjà séduit des millions d’utilisateurs. La jeune femme, dont la photo de passport a déjà fait le tour de la toile, serait à l’origine de la mise en beauté idéale pour ce type de photos, remettant au passage la tendance du contouring – et des multiple couches de matière – au goût du jour.

    And véritable phénomène

    Dans une vidéo partagée des dizaines de milliers de fois, l’utilisatrice begins par brosser ses sourcils pour obtenir une ligne parfaite, puis applique une base hydratante avant de s’atteler à la partie la more delicate – et longue – le teint. Il s’agit d’appliquer un fond de teint, un correcteur, de l’anticernes, et de se (re)mettre au contouring… L’idea étant de camoufler toutes les petites imperfections et de ‘lifter’ les traits du visage pour obtenir un teint zéro défaut et éclatant. Les traits sont étirés, les pommettes saillantes, et le teint est travailable de façon à attracter la lumière sur les points à mettre en valeur. Ne reste plus qu’à agrandir le regard grâce à un trait d’eyeliner – aussi discrete que possible pour que la photo soit validée – et à faire de même avec la bouche grâce à un gloss et un crayon. Le tour est joué.

    According to Georgia Barratt, cette mise en beauté serait validée par les autorités, et permetrait d’apparaître sous son meilleur jour sur un passeport, un permis de conduire, ou une carte d’identité. Une affirmation qui ne semble pas avoir convinção tous les tiktokeurs, à en croire les commentaires postés sous sa vidéo. “En théorie, si vous voulez voyager sans maquillage, vous ne pouvez pas…“, underlines une abonnebe. “Je préfère être plus belle en vrai que sur la photo“, précise une autre. Si nombre d’utilisateurs valident cette mise en beauté spécifique, ils sont également nombreux à declarer que la jeune femme ne ressemble pas à la photo, et – au passage – qu’elle est bien mieux au naturel.

    Des criteria exigeants

    Pour rappel, en France, une photo d’identité “doit être ressemblante“, peut-on lire sur le site officiel de l’administration française. “Le visage doit être dégagé, les cheveux ne doivent pas recouvrir le visage, les oreilles doivent être dégagées, [et] les yeux doivent être parfaitement visibles et ouverts“. En théorie, la photo de Georgia Barratt répond à l’ensemble de ces criteria, si ce n’est la ressemblance au naturel. Un détail pour vous, mais qui veut sans doute dire beaucoup pour l’administration qui peut tout à fait refuser une photo qui ne serait pas conforme aux exigences demandées.

    Back to top button
    MONTAGNEDISTRIBUTION