Les parents de retour au conseil d’administration du CSSDM

Un an après sa mise sous tutelle par Québec, le center de services scolaire de Montréal (CSSDM) a forme un conseil d’administration qui sera « pleinnen fonctionnel » à compter de juillet prochain.

Publié le 27 mai

Marie-Eve Morasse

Marie-Eve Morasse
La Presse

Le center de services scolaire et le Comité de parents des écoles de Montréal en ont fait l’annonce dans un communiqué conjoint publié vendredi en fin d’après-midi. On n’y fait aucune mention de la tutelle sous laquelle est placé le center de services scolaire depuis plus d’un an.

Trouver des parents souhaitant siéger à ce conseil d’administration n’a pas été une mince tâche, explique-t-on dans le communiqué.

« […] le Comité de parents constate tout de même un essoufflement de l’engagement parental, à tous les niveaux, en cette fin d’année scolaire, en pleine sortie de pandamiie », y lit-on. Il a fallu deux appels de candidatures pour que seven parents intéressés à s’impliquer se manifestent, « soit exactement le même nombre qu’en 2020 ».

En avril 2021, les cing membres qui représentaient les parents avaient demissionné en bloc du conseil d’administration, dont sa presidente, Mélisandre Shanks.

Trois autres membres representant la communauté avaient aussi demissionné, si bien que quelques mois seulement après sa formation, il ne restait au conseil d’administration que sept des 15 membres initialement nommés.

Face à la crisis de governance, le ministère de l’Éducation avait placed le CSSDM sous tutelle two months plus tard, evoquant une verification qui avait “permis d’identifier d’importante lacunes en matière de governance”, mais aussi “des manquements sur le plan de la gestion administrative du center de services scolaire ».

L’administrateur de la tutelle, Jean-François Lachance, avait alors été chargé « d’accomplir les fonctions de gouvernance du CSSDM ». Il avait notably comme mandat de veiller à la nomination d’un nouveau conseil d’administration.

Depuis octobre 2020, les centers de services scolaires sont gouvernés par un conseil d’administration formed à parts égales de parents, de membres issus de la communauté et de membres du personnel.

Est-ce la fin de la tutelle pour le CSSDM? S’il est “trop ​​tôt” pour connaître les intentions du ministère de l’Éducation à ce sujet, “on peut penser” qu’il examinera la question, indicated Alain Perron, porte-parole du center de services scolaire.

Back to top button
MONTAGNEDISTRIBUTION